Notre élevage

Avec les récoltes, nous fabriquons les aliments que mangent nos animaux de notre élevage : cochons, vaches et veaux, moutons, volailles.

Les cochons

Nous engraissons les porcs charcutiers avec du blé, de l’orge et du maïs. Le soja nécessaire à l’apport protéinique est certifié PCR négatif (non OGM).
Les cochons constituent une part importante de notre activité sur la ferme car ils demandent beaucoup de soins et d’attention.
Abattus entre l’âge de sept et neuf mois, ils pèsent de 130 à 160 kgs. Pour faire de la bonne viande au goût incomparable, ces critères de qualité sont nécessaires.

Le troupeau de vaches allaitantes

Du printemps à la fin de l’automne, nos blondes d’Aquitaine passent dans les herbages et sont abritées l’hiver.
Les veaux et leurs mères sont nourris aussi avec du foin et de la luzerne, de la pulpe de betteraves, du lin et du maïs.
Il y a deux saisons de vêlage : l’automne et le printemps.

Le troupeau de moutons

Comme les vaches et les veaux, les brebis et les agneaux profitent des herbages à la belle saison et sont rentrés l’hiver. Ils sont nourris de foin et de céréales.
Les agnelages ont lieu en fin d’année.

Les volailles

Nous installons les poussins d’un jour bien au chaud. Les poulets et les pintades profitent ensuite du plein air, courent et picorent dans la prairie où l’âne Pompon les surveille !
Nous les proposons à la consommation entre l’âge de quatre à six mois : la chair est à ce moment de qualité.
Dès le mois de juin, canards, dindes, chapons et oies se mêlent aux poulets et aux pintades dans notre belle verdure percheronne, se préparant ainsi pour vos fêtes de la Toussaint, de Noël et de Pâques.
A ces moments de l’année, nous gavons également les canards avec le maïs pour préparer fois gras, magrets et autres délices.